Les principaux avantages d’embaucher des personnes sourdes et malentendantes

Par Keegan Noxell

C’est un fait bien publié que les personnes sourdes et malentendantes font souvent face à des défis tels que des pratiques d’embauche discriminatoires, des idées fausses de la part des employeurs et des obstacles aux possibilités d’avancement professionnel tout en entrant et en restant sur le marché du travail. Selon Statistique Canada, en 2016, le taux d’emploi des adultes en âge de travailler ayant une perte auditive était de 47,9%, ce qui est bien inférieur au taux d’emploi des adultes non handicapés (73,6%).

Ce que beaucoup d’employeurs ne réalisent peut-être pas, c’est qu’il ya beaucoup de personnes malentendantes qui étudient et travaillent dans presque tous les domaines imaginables. L’éthique de travail, la fréquentation au-dessus de la moyenne et les perspectives uniques qu’ils offrent ne sont que quelques-uns des avantages de nous engager des personnes sourdes et malentendantes. En outre, ils peuvent devenir des membres inestimables de la main-d’œuvre et contribuer au succès global de l’entreprise.

Voici quelques avantages clés à l’emploi des malentendants:

• On dit que nous sommes très adaptables, car nous sommes confrontés à de nombreux défis tout au long de notre vie, ce qui signifie que nous sommes capables de faire face aux défis ou aux tâches de travail différemment de ce que nos collègues entendants auraient pu penser possible. Notre dynamisme et notre détermination dépasseront probablement ceux de nos collègues capables.

• Il va sans dire que nous pouvons offrir une perspective unique basée sur nos expériences de vie pouvant contribuer à la tâche à accomplir, ce qui n’aurait peut-être pas été envisagé autrement. Grâce à notre contribution, il peut également améliorer de manière positive les produits et / ou services pour qu’il soit plus inclusif pour tous les consommateurs.

• Nous sommes très attentifs aux détails et prenons de bonnes notes, qui peuvent profiter à nos collègues et à notre employeur après les réunions avec les clients et les fournisseurs et compléter ce qui a été retenu verbalement par d’autres.

• Nous comptons beaucoup sur nos autres sens (par exemple, des signaux visuels) pour compenser notre manque d’ouïe. Notre attention portée à l’environnement et au langage corporel des autres lors de réunions peut nous fournir des informations précieuses sur la façon dont la personne parle. Il peut souvent y avoir un décalage entre ce qui est parlé et leur langage corporel, ce que nos pairs entendants pourraient très bien négliger s’ils se concentrent uniquement sur ce qu’ils entendent.

• Nous sommes très fidèles à ceux qui nous accordent des opportunités car ils ont tendance à être plus difficiles à trouver.

• En tant que personnes malentendantes, nous disposons de toute une gamme de technologies nous permettant de surmonter les obstacles à la communication que nous pourrions autrement rencontrer avec nos pairs. Outre les appareils auditifs et les implants cochléaires, nous utilisons des systèmes FM, des appareils sans fil dotés de la technologie Bluetooth et d’autres éléments essentiels (téléphone, applications mobiles, etc.) conçus pour les personnes malentendantes.

Vous vous demandez peut-être s’il existe des preuves de ces avantages. Eh bien, il est bien connu que les personnes sourdes et malentendantes passent la majeure partie de leur vie quotidienne à s’adapter à leur environnement et à leurs situations, ce qui se traduit par de la patience en cas d’obstacle. De plus, nous avons tendance à utiliser nos compétences hors du commun en matière de réflexion et d’analyse pour résoudre les problèmes.

En résumé, les employés sourds et malentendants peuvent être tout aussi compétents que leurs collègues ayant une audition complète. Les avantages dépassent de loin les inconvénients liés à l’emploi de personnes malentendantes. Ils peuvent être bénéfiques pour leur entourage et créer un environnement de travail plus diversifié, engagé et offrant des chances égales, qui sont très recherchés par les entreprises et les employés.