SpeakSee, l’appareil et une session de questions-réponses avec le co-fondateur, Jari Hazelebach

Par Keegan Noxell

SpeakSee est un appareil de technologie d’assistance qui cherche à transcrire la parole en texte en temps réel. Il a gagné du terrain dans la communauté des sourds et des malentendants après une campagne très réussie dans Indiegogo.

Comment ça fonctionne

SpeakSee capture le discours dans les conversations et le transcrit en texte via un système intelligent de microphones. L’application sera disponible pour le navigateur Web sur les smartphones, les tablettes et les ordinateurs portables. Par conséquent, permettre aux malentendants de lire ce qui se dit en temps réel.

À l’aide d’un ensemble de capteurs, le microphone isole et capture intelligemment la parole de l’utilisateur, rejette le bruit provenant d’autres sources et pourra prendre en charge jusqu’à neuf (9) microphones dans un même environnement.

La station d’accueil reçoit des signaux audio sans fil provenant des microphones, traite les données de conversation et les envoie à votre périphérique de choix pour la transcription. Il sert également de centre de stockage et de charge pour les microphones.

Les avantages de SpeakSee

L’appareil offrira une nouvelle forme de communication aux malentendants, tout en complétant la technologie existante déjà utilisée, comme une prothèse auditive ou un implant cochléaire, et offre une grande polyvalence dans le sens où il peut être utilisé au travail, à l’école et à la maison ou dans des contextes sociaux. Il est particulièrement conçu pour aider les sourds et les malentendants dans les conversations de groupe, qui sont souvent les plus difficiles.

Questions / Réponses avec le co-fondateur, Jari Hazelebach

J’ai parlé avec le PDG de SpeakSee et me suis informé de la motivation qui avait motivé le développement de cet appareil et des obstacles que l’entreprise avait dû surmonter :

1) Quelle était votre motivation pour développer le dispositif SpeakSee ?
Mes deux parents sont sourds. Tout au long de ma jeunesse, j’ai vu les défis de communication auxquels mes parents étaient confrontés chaque jour. En particulier dans les groupes, comme lors des dîners de famille, je les voyais souvent isolés. Mon père n’avait pas les mêmes possibilités d’obtenir des promotions au travail par rapport à ses collègues entendants, car il ne pouvait pas téléphoner ni suivre de réunions de travail.

2) Quelle a été la plus grande surprise pour vous depuis que vous avez développé l’idée ?
Après avoir lancé notre idée sur Indiegogo, j’ai été très surpris de l’intérêt écrasant suscité par non seulement les consommateurs, mais également les entreprises, les établissements d’enseignement et les gouvernements. Il est bon de voir les possibilités de tirer parti de la technologie pour créer un environnement et une organisation inclusifs.

3) Quel a été le plus gros défi pour SpeakSee depuis sa creation ?
Le plus gros défi a été la première étape de la société. Nous avions des ressources très limitées et notre co-fondateur et CTO, Marcel van der Ven, et moi-même n’avançions que de cette manière. Notre première validation de concept a pris un certain temps, mais avec suffisamment de persévérance, nous avons réussi. Je suis très reconnaissant d’avoir un co-fondateur aussi dévoué.