Lauréats des bourses d’études 2019

Nous sommes heureux d’annoncer les récipiendaires des bourses d’études de 2019. Ces trois personnes ont été choisies parmi un groupe de nombreux candidats méritants et ont réussi à surmonter une concurrence difficile. Merci à tous ceux qui ont posé leur candidature et n’hésitez pas à postuler à nouveau à l’automne.

La bourse commémorative Frank Algar (1 000 $) a été créée en 2004 par la famille Algar à la mémoire de leur père, l’un des membres fondateurs de la CHHA.

La bourse d’études Dr. Charles A. Laszlo (1 000 $) a été créée en 2007 par la Dre Doreen Laszlo afin d’honorer l’engagement et le travail de son mari au nom des malentendants.

La bourse commémorative Carrell Hearn (1 000 $) est offerte par la succursale de North Shore à la mémoire de ce membre de longue date et résident de West Vancouver décédé en 2014 à l’âge de 105 ans.

La bourse commémorative Susan Brown (2 000 $) est parrainée chaque année par l’Association des malentendants canadiens – chapitre Terre-Neuve-et-Labrador.

Plus d’informations sur les gagnants de cette année sont disponibles ci-dessous:

BOURSE COMMÉMORATIVE CARRELL HEARN
Récipiendaire: Laura Harris
De: North Vancouver, Colombie-Britannique
École: Université d’Ottawa
Programme d’études: soins infirmiers

Témoignage: «L’adversité personnelle et la conscience sociale ont inspiré mes aspirations de bénévole et de vocation. »

Je me sens une responsabilité sociale passionnée de fournir aux gens les mêmes soins et la même attention que toute ma vie. Mon parcours de vie m’a amené à choisir une carrière en soins infirmiers. En septembre, je participerai à mon BSN à l’Université d’Ottawa. Après mon diplôme d’infirmière, je poursuivrai une maîtrise d’infirmière praticienne afin de pouvoir travailler avec une plus grande autonomie.

Mes parents nous ont appris qu’être malentendants n’était pas une excuse, mais plutôt une opportunité de développer diverses habitudes de travail fortes et de développer des compétences de plaidoyer, tout en apprenant la compassion humaine. Je suis fatigué de vivre ma vie à titre d’exemple, en étant une personne compatissante qui est également un ardent défenseur de mes besoins, mais aussi des besoins des autres. Je sais que mes expériences de vie et mon sens des responsabilités sociales me guideront dans la prestation de soins de santé axés sur la compassion aux Canadiens les plus démunis. Cette bourse m’aidera à atteindre mon plus grand potentiel dans cette entreprise.

BOURSE COMMÉMORATIVE FRANK ALGAR
Destinataire: Jamie Sassi
De: Oakville, Ontario
École: Université McMaster
Programme d’études: Baccalauréat en sciences de la santé en pratique de sage-femme

Témoignage: «Je suis audacieux et confiant dans mon approche pour enseigner aux autres la perte auditive et je suis toujours ravi de partager mes expériences personnelles dans le but d’accroître les connaissances et l’empathie envers les malentendants. »

Après avoir été immergé dans le monde des soins de santé quand j’ai perdu mon audition dans une oreille, à l’adolescence, j’ai poursuivi avec passion l’opportunité de retourner dans le domaine des soins de santé pour travailler en tant que prestataire de soins. Je poursuis actuellement un programme de premier cycle en pratique de sage-femme, ce qui me permettrait d’acquérir les compétences et qualifications nécessaires pour travailler comme sage-femme en Ontario. Je suis tellement excitée de travailler dans un domaine qui valorise la santé des femmes et qui s’emploie avec ferveur à fournir des soins de maternité d’excellente qualité pendant la période intra-partum.

Je suis un défenseur de tous les jours et un leader farouche dans la défense des intérêts des personnes malentendantes. Je suis audacieux et confiant dans ma façon d’enseigner aux autres la perte auditive et je suis toujours ravi de partager mes expériences personnelles dans le but d’accroître davantage les connaissances et l’empathie envers les malentendants. De plus, je me consacre à servir la communauté des étudiants de McMaster en dirigeant le Collaboratif étudiant interprofessionnel McMaster (MISC) afin d’engager les étudiants dans des événements et des projets interdisciplinaires. Je suis toujours désireux d’être un membre actif de ma communauté et j’ai participé à des activités qui font avancer la cause des malentendants.

BOURSE D’ÉTUDES DR. CHARLES A. LASZLO
Bénéficiaire: Aidan Medinic
De: Ottawa, Ontario
École: Université d’Ottawa
Programme d’études: Baccalauréat ès sciences spécialisé approfondi en sciences de l’activité physique – Spécialisation en sciences biophysiques

Témoignage: «J’aime les défis. Ce que j’aime encore plus, c’est aider les autres – éduquer, motiver et discipliner. »

J’aspire à être un physiothérapeute, un enseignant ou un coach. Peut-être même un docteur devrait-il avoir raison. J’aime les défis. Ce que j’aime encore plus, c’est aider les autres – éduquer, motiver et discipliner.

Quand j’étais petit, je pouvais toujours montrer des choses aux gens et les réunir. Je sens que le chemin que je prends correspond exactement à ce que j’ai fait avec les autres durant mon enfance. J’avais tellement d’énergie et je voulais la partager avec tout le monde. J’aime interagir avec les gens. Que je sois un enseignant / entraîneur qui éduque / forme les esprits jeunes et seniors et que je les réunisse dans un but commun ou que je meurs De retour de toutes ces années que les gens m’ont données – parents, professionnels de la santé, amis, ou même ceux à venir qui sont maintenant les plus petits (enfants (pour l’instant)).

BOURSE COMMÉMORATIVE SUSAN BROWN
Bénéficiaire: Julianna Vieveen
De: Beaverton, Ontario
Ecole: Université Nipissing
Programme d’études: baccalauréat ès arts / baccalauréat en éducation avec spécialisation en études de l’enfant et de la famille

Témoignage: «J’ai utilisé ma voix pour apporter des changements au sein de mon école et de ma communauté. »

Devenir enseignante est une de mes aspirations professionnelles, même si ce sera difficile parfois avec une perte auditive. J’utiliserai ma motivation pour atteindre mes objectifs. Pour surmonter ce défi, je vais tirer parti de toute la technologie qui peut m’aider à réussir. J’espère que je trouverai la technologie qui correspond le mieux à mes besoins.

Après avoir terminé mes études universitaires, j’espère devenir enseignante au primaire ou au secondaire, car travailler avec des enfants est une activité que j’ai toujours appréciée. J’ai beaucoup d’expérience avec des enfants dans le cadre d’un programme comme le camp pour sourds de l’Ontario. Malentendant, j’ai eu l’occasion de faire du bénévolat dans ce camp et cela m’a aidé à constater à quel point je suis passionné par le travail avec les enfants. Je défends les intérêts de moi-même et des autres personnes malentendantes, ainsi que de ma communauté.