Communiqués de Presse

« retour

UNE VIE DE CHIEN : Meilleur ami de l’homme, le chien-guide est rejeté
Ajouté 07-27-2010
Les Canadiens malentendants sont extrêmement déçus par le manque de courtoise et de bon sens à l’encontre des chiens d’utilité certifiés dans certains réseaux de transport public. Le 6 juillet 2010, un article a été publié dans The Ottawa Citizen au sujet du comportement déplacé d’un employé de la Société de Transport de l’Outaouais (STO) envers une personne avec un chien d’utilité. Le conducteur d’autobus a interdit à cette personne de monter dans l’autobus avec le chien pour personnes malentendantes et a également refusé de communiquer avec son supérieur pour clarifier la situation.

Tout Canadien malentendant qui a recours un chien d’assistance qualifié doit avoir le droit d’utiliser le transport public. En fait, il y a différents types de chiens d’assistance pour les personnes handicapées – peu importe la nature du handicap – et tous ont droit à la même reconnaissance légale que celle accordée aux chiens d’assistance pour les personnes aveugles. Pour ceux qui pourraient l’ignorer, des chiens d’assistance dressés aident des personnes ayant toutes sortes de handicaps – vision, audition, autisme, mobilité, déficience psychiatrique, épilepsie et toute autre réponse médicale requise.

Pourquoi des conducteurs d’autobus sont-ils jugés aptes à conduire des véhicules de transport public sans connaissance de la loi, dans ce cas, l’obligation de répondre aux besoins des personnes handicapés? Les conducteurs ont-ils le pouvoir de déterminer si une personne est handicapée ou non? Savent-ils de quel type de soutien cette personne pourrait avoir besoin? Le bon sens consisterait à opter pour la courtoisie et dans les faits à en référer au supérieur. Les chiens d’assistance pour personnes handicapées ne sont pas des animaux d’agrément, mais des assistants spécialement dressés pour aider ces personnes en travaillant avec elles. En outre, pourquoi la STO doit-elle imposer la contrainte d’une carte spéciale pour avoir accès à ses autobus? Toute personne accompagnée d’un chien d’utilité certifié pour tout handicap est déjà identifiable et devrait être reconnue sans devoir transporter des titres de compétence « spéciaux ».

Les chiens d’utilité sont une nécessité pour les personnes handicapées. Le travail réel du meilleur ami de l’homme devrait être valorisé et reconnu.

Pour de plus amples renseignements, communiquez avec l’Association des malentendants canadiens :

Personne-ressource : Snookie Lomow, directrice générale nationale
Tél. : 800-263-8068
Courriel : execdir@chha.ca

« retour

Content Management Powered by CuteNews